News

Kaptascope #32 : Sviti

Kaptascope #32 : Sviti

J'ai lu quelque part que Sviti veut dire "sueur" en Islandais. C'est plutôt juste, et si je peux me permettre un trait d'esprit, ça colle même, peut-être pas dans le sens odorifère auquel on assimile ce terme — bien que l'asepsie nasale soit ce qu'on nous présente comme plus agréable et socialement admis, alors qu'on recèle des trésors dans l'odeur d'humain qu'on sécrète — non non, la sueur exsudée qui suit l'émotion qui secoue le corps en vague.
lire la suite
Disquaire Day 2017

Disquaire Day 2017

Pour la troisième année consécutive, l’association Kap n’Doo organise une version originale et innovante du…
lire la suite
Kaptascope #31 : Les Sentinelles à Talons

Kaptascope #31 : Les Sentinelles à Talons

Poésie et violoncelle. Ô mais que voilà une union qui semble naturelle tant elle emmène en Aventure les sens. Sensible vibration que celle des Sentinelles à Talons — alors, sentinelle, un mot riche, on l'entend, celui ou celle qui veille, surveille, ne dort pas donc, est là pour annoncer, prévenir, avertir de tout changement inopiné de l'ordre prévu, on tient là je crois également, pour peu que l'on prête la liberté à l'esprit de faire le lien subtil — dirai-je encore sensible — la définition, le mot d'ordre du poète. Car sentinelle, il faut traverser les alpes pour trouver sa racine, et dans l'italien ça vient de sentire, entendre, sentir, capter. C'est bien là que je veux en venir. Le poète, à nouveau, sa capacité à se faire tout à la fois l'éponge-creuset, le vecteur et distributeur de la beauté, qui ne se limite pas à ce qui est agréable.
lire la suite
Kaptascope #30 : The Spring Folk Orchestra

Kaptascope #30 : The Spring Folk Orchestra

Welcome to Kapta Billy's super sound of the 60's and 70's. Right now the spring folk Orchestra — La nuit tombait sur le bayou. Un fine bruine faisait luire la mangrove, et un vieux standard crachotait sur un antique poste radio. Neil se foutait bien de savoir si les huissiers viendraient demain. En fait, il se foutait de tout, il était bien trop fatigué, usé par la vie pour en avoir quoi que ce soit à carrer, si la cabane était saisie, si ses reliques de sa vie passée étaient vendues aux enchères publiques. De toute façon, tout ce qui comptait vraiment pour lui était déjà mis au clou depuis longtemps. Son existence entière, il l'avait mise en gage. Qu'est-ce qu'il avait gagné, après tout ? Ca ne le touchait pas plus que ce qu'il avait déjà perdu. Et la radio de cracher "Babe, would you tell me… Why, some wild desire… is taking me… into the fire…"
lire la suite
Kaptascope #29 : Easy Combo

Kaptascope #29 : Easy Combo

Oh ! La pilule les gars ! Time capsule for everybody, eso es mi regalo hay fucking hell hermano ! L'autre jour, je branche le truc dans le machin, là, sur les oreilles, et hop ! I'm 16 all over again, et j'ai mis la main sur les vieux standards fin 80/90, le style mené par un obscur type nommé Manu Chabo, ou chapo, ou ciao, avec un nom tiré d'une bédé d'aventure, avec l'orgue et la gratte, mais en même temps ça goûte des fois un peu comme ces chats errants exilés vers un royaume sur une île qui s'enflammera pour leur habile caillou en même temps que le choc rayonnait, et puis ce parfum des fois presque âcre d'un Bradley Kwanza, ou Hannoukka, quelque chose du genre, et de son sublime groupe au rien à foutre-tout à faire bien assumé.
lire la suite

Nous joindre

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir les dernières infos de l'association
ou de la Tournée des Bauges
S'inscrire à List Kap n'Doo
* = Champ requis

Agenda

Il n’y a pas d’évènements à venir

Playlist